De la BOUTEILLE à L’AMER

L’adversaire connaissait ses points faibles
Désarçonnée, elle est tombée n’ayant pu se relever
Acceptant la défaite, elle s’est montrée très coopérante
perdant le contrôle d’elle même, prisonnière de l’inconscience.
Trahie par son secret la voilà désemparée elle ne peut que s’incliner.
Il était bon qu’elle sache que le son du glas n’avait pas encore sonné.
Le cœur et la raison avait été touchés en lui avouant ses faiblesses cachées.
Cette armure invincible qu’elle avait surestimée avait cédé sans trop de difficultés.
elle ne pouvait que se méprendre de ce qu’il lui était arrivé.
Laissant couler ses larmes la réalité la dominait mais ne la condamnait qu’à seule condition qu’elle reprenne du galon, car son adversaire était de taille pour que le prochain coup soit fatal.
Une armée l’entourait déterminée à la remettre sur pied freinée par sa susceptibilité humaine.
Il fallait arborer son ego en lui apportant rage et défi seul moyen pour la remettre en selle
Conscient que le combat allait être long, nous fîmes appelle à trois chevaliers de renommée.
Un serment qu’ils s’étaient jurés de remporter, l’empire ne pouvait aspirer une autre défaite
Cœur à l’ouvrage, nous balayâmes tout sur son passage pour qu’aucun obstacle ne fît barrage.
Sa chute l’avait plongée dans les couloirs du temps, oubliant qu’un présent se profilait en affichant ce physique qu’elle avait négligé ; elle nous montrait une femme prostrée rejetant toute espoir de reconquérir le monde.
Retranchée dans cette endroit pour la protéger et panser ses blessures que le temps n’avait pas épargné au fur et à mesure que les semaines passaient elle retrouvait force et volonté
Mission accomplie à nouveau, elle tenait son destin entre ses mains.
Et puis ce jour est arrivé, au petit matin, elle est partie sans faire de bruit son armure à nouveau lustrée, son cheval scellé, pour qu’enfin elle affronte cet adversaire.

Ce contenu a été publié dans Les Coms d'@nnick. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à De la BOUTEILLE à L’AMER

  1. Eric dit :

    Comme d’habitude, très joli texte.
    Bravo !!!

  2. babel dit :

    ca y est le coach est de retour, le texte est beau et l’image aussi. Tout y est. J’attends tes textes comme on attends un magazine chaque jour.

  3. cecilia dit :

    Beau texte, on voit bien l’avancé de cette personne.
    Bravo à toi et bravo à elle ….

  4. Morgane dit :

    Poignant! Le texte est magnifique aussi bien au niveau du fond que de la forme. Vivement le prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.