Archives quotidiennes :

Tous ensemble

Ce jour, où elle nous a m@ilés, un don inné pour dénicher l’endroit rêvé.
CAP OU PAS CAP c’était ferré.
Tous, avons mordu à l’hameçon.
Pris dans les mails du filet, nos liens s’unissaient
vers une destination enchantée.
le vrouuuummm de nos cœurs s’emballait comptant les dodos.
Jusqu’au jour, où nous avons ouvert les volets,
de cette belle maison typée,
sur la presqu’île du cap ferret.
Cette salle aux grandes baies vitrées, à la déco marine, sortant des magazines, conduisait sur la terrasse au bois flotté, d’où se dégageait ce parfum d’ambiance, à la bougie des BELIERS.
Laissant nos corps s’exprimer portés par la clef de sol en ré.
Nous levions nos verres.
OooH délicieuses journées, que nous avions partagées.


Couleurs et lumières s’y prêtaientla mer se déroulait à nos pieds,
offrant bouquet et tariquet. 
Bleu d’azur, soleil perçant, nous voilà sur la PINASSE de Guillaume le conquérant, portant un toast sur les trésors de l’océan.
Cérébrale et physique nous n’avons jamais déclaré forfait.
A la nuit tombée, nous relevions le défi, des couples nominés, pêchés à la patte de mouche de fanfouët.
Au dîner presque parfait, à l’heure du time’s up, nous brisions la glace pour digérer.
Clou de la semaine, tous ANCEL, d’un coup de mouliné le truc vert défilait sous nos pieds, Empruntant chemin boisé, longeant la côte, dunes et forêts nous enlaçaient.
D’un coup de béquille à la pointe du cap ferret, nous voilà rassemblés.

TCHIN TCHIN à cette belle journée et semaine passée.
Deux montres à mon poignet, nuits et jours se sont écoulés,
seul regret,
que la petite aiguille ait continué de tourner.

Une façon à moi de jeter l’encre pour vous dire 
que SANS VOUS
Cap Ferret n’aurait pas été ce qu’il a été.